La pelouse de dispersion est accessible via un tunnel végétalisé qui mène à une pièce d’eau précédée d’une placette.

02:28
20-11-2020

Ambiance sereine et lumineuse, propice au recueillement

La petite ville thermale de Mondorf-les-Bains a récemment réaménagé les abords de son église en y ajoutant un remarquable jardin des souvenirs pour la dispersion des cendres des défunts, l’un des premiers de cette envergure au Grand-Duché. Un revêtement en dalles claires EBEMA crée une lumineuse uniformité entre le parvis de l’église, le jardin des souvenirs et les différents cheminements.

Après une restauration de la toiture et de la façade de l’église, la commune a lancé en 2017 le chantier de la rénovation du parvis et de la création d’un jardin des souvenirs. Son objectif était de valoriser l’église et son parvis en mettant à la disposition du public un espace digne de ce nom (400 mètres carrés environ) où l’on peut se rassembler avant la messe, après un mariage, … Mais aussi de dédier un lieu à la mémoire des défunts incinérés, au sein duquel les proches puissent cheminer en toute sérénité vers la pelouse de dispersion des cendres. Ce projet ambitieux fut d’ailleurs remarqué par une nomination au Luxembourg
Architecture Award 2019.

Marches et pièce d’eau sont voulues comme des barrières physiques pour éviter que des promeneurs n’aillent piétiner l’espace de dispersion.

Harmonie claire

Xavier Bewer, technicien chez Schemel Wirtz architectes associés, explique les enjeux et les contraintes du projet : « Au sein d’un vaste ensemble regroupant église, presbytère, morgue, cimetière et jardin des souvenirs, il s’agissait de mettre en valeur l’église et de créer un espace convivial sur le parvis. Pour le jardin des souvenirs (ndlr : d’une superficie approximative de 25 x 45 m), nous avons imaginé un cheminement qui corresponde au cycle de la vie, en englobant le tout dans un site auparavant recouvert de broussailles. » Pour obtenir une belle harmonie entre toutes les composantes, le choix a été fait d’une seule et même couleur claire pour l’ensemble des revêtements. « Le choix de la couleur du dallage a découlé de la couleur du socle de l’église, en Grès de Luxembourg de teinte beige avec des inclusions un peu plus claires. Quant au format, que nous souhaitions le plus grand possible pour augmenter la sensation d’espace et d’ouverture, nous avons discuté avec le grossiste Steffes et le maître d’ouvrage pour trouver le meilleur compromis, en fonction des contraintes liées au site et au budget. »

Le projet unifie un vaste ensemble regroupant église, presbytère, morgue, cimetière et jardin des souvenirs.
(Image: Schemel Wirtz Architectes Associés)

Productions sur mesure

Cela s’est traduit par une commande de dalles EBEMA de type Megategel, essentiellement au format 100 x 50, ainsi que de marches d’escalier pour les chemins menant au jardin des souvenirs, sur un terrain présentant une belle déclivité. Le tout dans la couleur « Latte ». Cette couleur n’étant pas disponible en standard dans les formats choisis, les dalles ont fait l’objet d’une production spéciale pour le projet. Tout comme les marches d’escalier, dont le nez présente un chanfrein léger pour mieux s’accorder à celui des dalles. Outre les dalles grand format utilisées principalement pour le parvis, de plus petits formats ont été mis en œuvre, notamment autour de l’église, selon un calepinage permettant d’épouser les contours irréguliers de l’édifice sans devoir procéder à trop de découpes lors de la pose.

Le choix de la couleur du dallage a découlé de la couleur du socle de l’église, en Grès de Luxembourg.

Tunnel de fleurs

La pelouse où sont dispersées les cendres est accessible via un tunnel végétalisé en pente qui mène la famille et les proches à une pièce d’eau précédée d’une placette. Xavier Bewer : « Marches et pièce d’eau sont voulues comme des barrières physiques pour éviter que des promeneurs n’aillent piétiner l’espace de dispersion ». Inaugurée officiellement le 14 septembre 2018, cette belle réalisation, spacieuse et ouverte, permet d’organiser des cérémonies d’adieu en toute dignité, avec une vue magnifique sur le village et la campagne environnante.    

Texte Philippe Selke | Photos EBEMA
en savoir plus: EBEMA , Mondorf-les-Bains

Construire la Wallonie partners

Lumion 11