Plateforme pour le bâtiment, le génie civil et les infrastructures
Nouvelles

Christophe Hautier démissionne comme directeur de l’ORI

a43791c8-6c7a-ddf5-2cfa-d0acd43a4078

19 mai 2022 Temps de lecture 2 minutes

Partager cet article

ORI, l’organisation nationale des bureaux d’ingénierie et de conseil, est à la recherche d’un nouveau directeur. Christophe Hautier, qui occupait ce poste depuis fin 2018, relèvera un nouveau défi au début du mois de juin prochain. Le président de l’organisation, Jan Parys, reprendra les activités en cours dans l’attente du nouveau directeur. 

Après presque 4 années très excitantes et intéressantes, Christophe Hautier fait ses adieux à l’organisation. Il a largement contribué à faire d’ORI une organisation plus moderne, où la communication et la coopération avec d’autres organisations et entreprises ont pris une place importante. La mise à l’ordre du jour de thèmes environnementaux importants, tels que le changement climatique (Vision Paper 2019), la construction circulaire (projet ‘Circularia’), la transition énergétique et la mobilité, fait également partie des réalisations. 

L’importante contribution des bureaux d’ingénierie et de conseil à la digitalisation du secteur de la construction (voir aussi nivb.be) a été soulignée en continu, et l’image du secteur et de la profession a également été mise en avant. 

Après une période COVID éprouvante, Christophe Hautier met une dernière fois les épaules sous la roue avec l’organisation de la conférence annuelle ORI, qui se tiendra le 24/05/2022 à la Maison de la Poste, et où des sujets intéressants comme les données, l’IA et le métavers dans le secteur de la construction seront à l’ordre du jour.

Le Président et le Conseil d’administration tiennent à remercier Christophe pour sa collaboration fructueuse au cours des dernières années et lui souhaitent beaucoup de succès dans son nouveau défi.

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Olivia Castelein

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message